Communiqué de presse

Conférence internationale sur les énergies propres

10 novembre 2016

Du 16 au 18 novembre, le Conservatoire national des arts et métiers (Cnam), en partenariat avec Air France-KLM, accueille la série de conférences internationales sur les technologies et les matériels pour les énergies renouvelables, l’environnement et le développement durable (TMREES). Labellisé « COP 22 » par le royaume du Maroc, cet évènement coïncide avec les derniers jours de la 22e conférence des Nations-unies sur le climat de Marrakech, du 7 au 18 novembre 2016.

La philosophie de cet évènement est de réunir des acteurs de la recherche mondiale sur le développement durable pour leur permettre, d’une part, de présenter leurs recherches, mais également de développer leurs réseaux pour donner naissance à de nouvelles pistes de recherches, ou à de nouvelles opportunités de financement.

L’édition 2016 de cette conférence, engageant des chercheurs provenant d’une vingtaine de pays, verra la présentation de plus d’une centaine de résultats d’études scientifiques sur l’utilisation des énergies alternatives, soit lors d’interventions orales (une quarantaine au total), soit par le biais d’affiches de présentation synthétique de résultats scientifiques.

L’ensemble des recherches présentées s’articulent autour des catégories suivantes :

  • énergie hydrogène et pile à combustible ;
  • énergie solaire : nouvelles technologies et matériels avancés ;
  • autres sources d’énergie renouvelable ;
  • management, développement durable et qualité environnementale ;
  • débat sur le climat, l’économie et les énergies renouvelables en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique.

Présidée par Panagiotis Papageorgas (Université du Pirée) et Sylvie Faucheux (Cnam), et coordonnée par Clotilde Ferroud (directrice de la recherche du Cnam), Chafic Salame (Université libanaise de Beyrouth), Georges Descombes (Cnam) et Michel Aillerie (Université de Lorraine), cette série de conférences est destinée à la communauté scientifique, mais aussi aux professionnels du transport, de l’habitat et de l’industrie. Ainsi, une trentaine d’observateurs provenant de centres de recherche industriels assisteront à l’ensemble des présentations.

Le Cnam est le seul établissement d’enseignement supérieur français dédié à la formation des adultes, placé sous la tutelle du ministère en charge de l’Enseignement supérieur.et de la recherche Il pilote un réseau de 30 centres régionaux et de 158 centres d’enseignement, dont le siège est à Paris. Les parcours de formation, modulaires et individualisés, débouchent sur des diplômes de l’enseignement supérieur, du niveau bac+2 aux diplômes d’ingénieur et de 3e cycle, ou sur des certificats attestant de compétences dans des métiers bien identifiés. Chaque année le Cnam accueille près de 64 000 élèves sur tout le territoire national et à l’étranger.