La pollution atmosphérique pour les nuls

Descombes mooc

20 septembre 2016

Les exceptionnels épisodes de chaleur qui viennent de prendre fin, donnant au mois de septembre des airs de fin juillet, ont été accompagnés de pics de pollution, invariablement suivis d’un cortège d’inquiétudes quant à leur impact sur notre santé.

Mais une fois ces moments passés, la pollution atmosphérique regagnera sa place discrète, simplement rappelée par une flèche pointant tel ou tel endroit d’une frise colorée, ou par une note sur une échelle dont le plafond est régulièrement revu à la hausse en guise de toute mesure palliative. Ainsi en est-il désormais de la pollution, qui partage avec la météo, en plus d’une relation de cause à effet, le fait d’avoir intégré les données usuelles de notre quotidien.

Pourtant, malgré sa familiarité et, même, sa banalité, que savons-nous vraiment de la pollution ? Que connaissons-nous de ses origines ? Que comprenons-nous de son action sur nos organismes ?

Pour la troisième année consécutive, le Massive open online course (Mooc) « Défis énergétiques et risques sanitaires dans les transports » dissipe une partie de l’écran de fumée en proposant à tout un chacun de comprendre comment les moteurs thermiques, au rang desquels ceux des automobiles, responsables de la moitié des émissions d’oxyde d’azote et d’un quart des particules fines, contribuent à la pollution atmosphérique, et comment celle-ci agit sur nos organismes.

Avec l’aide de Georges Descombes, professeur au Cnam en énergétique, et William Dab, titulaire de la chaire Hygiène et sécurité et ancien directeur général de la santé, l’ensemble des mécanismes thermiques, atmosphériques et physiologiques liés à la pollution seront désormais accessibles à tous, de telle sorte que personne ne pourra plus jamais dire : « Je ne savais pas… ».

Rendez-vous le 10 octobre 2016 pour le premier épisode de ce Mooc unique en son genre, et dès maintenant pour une inscription sur la plateforme France université numérique (FUN)*.

Le Cnam est le seul établissement d’enseignement supérieur français dédié à la formation des adultes, placé sous la tutelle du ministère en charge de l’Enseignement supérieur. Il pilote un réseau de 30 centres régionaux et de 158 centres d’enseignement, dont le siège est à Paris. Les parcours de formation, modulaires et individualisés, débouchent sur des diplômes de l’enseignement supérieur, du niveau bac+2 aux diplômes d’ingénieur et de 3e cycle, ou sur des certificats attestant de compétences dans des métiers bien identifiés. Chaque année le Cnam accueille près de 64 000 élèves sur tout le territoire national et à l’étranger.