Communiqué de presse

Le Cnam et l’Institut Pasteur renouvellent leur partenariat pour la formation et la recherche en santé publique

26 mai 2016

  • Paris
Le mardi 24 mai, l’Institut Pasteur, représenté par son directeur général Christian Bréchot, et le Conservatoire national des arts et métiers (Cnam), représenté par son administrateur général Olivier Faron, ont renouvelé l’École Pasteur-Cnam de santé publique jusqu’au 30 septembre 2018.
L’École Pasteur-Cnam de santé publique est née du constat, partagé par l’Institut Pasteur et le Cnam que, face à l’importance des questions de santé publique et la résurgence de maladies infectieuses qu’on croyait vaincues par les antibiotiques et la vaccination, la France devait se doter d’une école de santé publique à même de relever ces nouveaux défis par la formation de professionnels qualifiés.

Depuis lors, l’École Pasteur-Cnam propose un ensemble de formations inspiré des écoles de santé publique anglo-saxonnes, où quatre départements de recherche et d’enseignements spécialisés s’articulent autour d’un tronc commun abordant la biostatistique, l’épidémiologie, la sécurité sanitaire, les sciences sociales et la santé, ainsi que les grands principes et les pratiques actuelles en santé globale (Global Health).

Ces quatre départements sont :
  • Risques infectieux (responsable : Arnaud Fontanet) ;
  • Risques, environnement, travail et maladies chroniques (responsable : Laura Temime) ;
  • Biostatistique et bio-informatique (responsable : Ndeye Niang Keita) ;
  • Conception et gestion des politiques de santé (responsable : Olivier Weil).
Les parties ont également signé une convention créant l’Unité associée Pasteur-Cnam risques infectieux et émergents (unité Pacri), mettant en synergie les compétences de l’Unité de recherche et d’expertise en épidémiologie des maladies émergentes (UEME) de l’Institut Pasteur et celles de l’équipe d’accueil (EA4628) Modélisation, épidémiologie et surveillance des risques sanitaires (MESuRS) du Cnam. Cette unité travaillera à l’identification et à la modélisation des infections nosocomiales avec pour objectif de proposer des stratégies de contrôle des risques de transmission, notamment en direction des personnels hospitaliers.

L’UEME est dirigée par Arnaud Fontanet, directeur du Centre de Santé Globale à l’Institut Pasteur et professeur du Cnam sur la chaire Santé et développement, auteur du Mooc « Concepts et méthodes en épidémiologie ». Son équipe a notamment confirmé en mars 2016 le lien entre le virus Zika et les manifestations neurologiques graves de l’adulte (syndromes de Guillain-Barré) et des nouveau-nés (microcéphalie).

L’équipe d’accueil MESuRS est dirigée par William Dab, professeur du Cnam sur la chaire Hygiène et sécurité, ancien directeur général de la santé, auteur du Mooc « Éléments de santé au travail pour les ingénieurs et les managers » et coauteur du Mooc « Défis énergétiques et risques sanitaires dans les transports ».