Communiqué de presse

Le Cnam se mobilise pour les migrants

28 juin 2016

Si la situation des migrants a perdu sa place de sujet brûlant dans l’actualité et dans l’esprit de certains décideurs, à la faveur de la frénésie médiatique qui impose à chaque jour une préoccupation différente, elle n’a pas disparue des pensées du Cnam et en a même fait battre le cœur tout au long de ces derniers mois.

Avec en ligne de mire l’organisation, le 27 juin, d’une journée entièrement dédiée au sujet, rythmée par les interventions d’une trentaine d’experts et de représentants associatifs, la question des migrants a également nourri les réflexions éditoriales qui ont conduit à la rédaction du cinquième numéro du cnam mag’.

Le dossier central recense ainsi les initiatives menées à Paris et en région par le Cnam et ses partenaires, telle l’association Pierre-Claver, en faveur des populations déplacées. De même, des experts de premier plan ont accepté de répondre, d’expliquer et d’apporter leurs analyses sur l’ensemble du phénomène : Benjamin Stora, président du Conseil d’orientation du palais de la Porte Dorée, Musée de l’histoire de l’immigration, Smaïn Laacher, professeur de sociologie de l’Université de Strasbourg, ou Marcel Jaeger, titulaire de la chaire Travail social et intervention sociale du Cnam. En complément, le témoignage de Valeriia, réfugiée ukrainienne, donne à voir une réalité loin de clichés et des idées préconçues.

Les pages du cnam mag’ restent également ouvertes à la compréhension de notre société en proposant dans sa rubrique Décryptage, l’éclairage de ses professeurs sur le mouvement citoyen « Nuit debout » (Jean-Louis Laville), la criminalité financière (Laurent Cappelletti), les réfugiés climatiques (Michel Béra) et l’addiction sous toutes ses formes, y compris aux écrans (Didier Jayle). Enfin, il propose, dans sa rubrique Actualité, un retour sur le lien entre virus Zika et microencéphalie par Arnaud Fontanet.

Enfin, le cnam mag’ « donne la parole » à la comédienne Emmanuelle Laborit, lors d’une interview réalisée dans le cadre d’une enquête sur la langue des signes française (LSF), et réserve la place d’invité de la rédaction à Jack Lang, rencontré lors de la signature entre le Cnam et l’Institut du monde arabe qu’il préside, d’une convention en faveur de l’apprentissage de la langue arabe.

Retrouvez tous les cnam mag’ en version numérique.

Le Cnam est le seul établissement d’enseignement supérieur français dédié à la formation des adultes, placé sous la tutelle du ministère en charge de l’Enseignement supérieur. Il pilote un réseau de 30 centres régionaux et de 158 centres d’enseignement, dont le siège est à Paris. Les parcours de formation, modulaires et individualisés, débouchent sur des diplômes de l’enseignement supérieur, du niveau bac+2 aux diplômes d’ingénieur et de 3e cycle, ou sur des certificats attestant de compétences dans des métiers bien identifiés. Chaque année le Cnam accueille près de 64 000 élèves sur tout le territoire national et à l’étranger.