Nomination

Alain Sarfati nommé administrateur provisoire du Conservatoire national des arts et métiers

21 mars 2022

Alain Sarfati, professeur des universités, a été nommé administrateur provisoire du Conservatoire national des arts et métiers (Cnam) par arrêté ministériel en date du 18 mars 2022. Cette nomination fait suite au départ d’Olivier Faron, nommé recteur de l’académie de Strasbourg le 2 mars 2022.

Photo Alain SarfatiAncien président de l’université Paris-Sud (2019) et conseiller de sites et d’établissements à la Dgesip (depuis 2020), Alain Sarfati a été administrateur provisoire de l’Insa Centre-Val de Loire de septembre 2021 à mi-janvier 2022. Il a également exercé auparavant cette fonction à l’université d’Orléans.

Physicien spécialiste de la physique des agrégats, Alain Sarfati est titulaire d’une habilitation à diriger les recherches en modélisation des systèmes quantiques complexes. Il a occupé les fonctions de président du concours Geipi-Polytech (2015-2016) ; directeur adjoint puis directeur de Polytech Paris-Sud (2008-2016) ; chef de projet des Doctoriales de l’université Paris-Sud (2001-2014) ; directeur scientifique du Service de création audiovisuelle d’Orsay (2004-2011) ; directeur de l’antenne d’Orsay du CIES de Versailles (1999-2011).

Par ailleurs, il a été président de la section Île-de-France sud de la Société française de physique, membre élu à la commission permanente de la Conférence des directeurs d’écoles française d’ingénieurs (CDEFI) et administrateur de l’Institut des techniques d'ingénieur de l'industrie (ITII) Île-de-France.

L’administration provisoire sera chargée de la gestion de l’établissement durant la période de transition précédant la nomination d’une nouvelle ou d’un nouveau titulaire de la fonction d’administrateur général pour un mandat de cinq ans. La procédure de recrutement, placée sous la responsabilité du conseil d’administration présidé par Stéphane Israël, a débuté le 10 mars 2022 avec la déclaration de vacance du poste de chef d’établissement. Le conseil d’administration a acté le processus de désignation du futur administrateur général par une commission ad hoc, ainsi que la structure de celle-ci composée de 16 membres, 8 membres internes et 8 membres externes. La composition de la commission chargée du recrutement devrait être validée lors du prochain CA le 31 mars 2022. Le processus de recrutement devrait aboutir avant le dernier trimestre 2022.

Stéphane Israël, président du CA, et Alain Sarfati, administrateur provisoire, ont salué l’engagement et la personnalité d’Olivier Faron, administrateur général du Cnam durant plus de huit ans. L’établissement s’est profondément transformé, sa situation financière a été redressée et il a su renouer avec la croissance de son public. Cette progression résulte notamment de la création de formations innovantes et inclusives, d’un maillage territorial renforcé grâce au programme Au cœur des territoires mais aussi du développement de nouvelles pratiques pédagogiques et de la croissance de l’apprentissage.

Lors de la cérémonie de départ d’Olivier Faron le 18 mars 2022, Alain Sarfati, administrateur provisoire du Cnam, lui a témoigné toute la reconnaissance de l’établissement :

« Vous avez en particulier su inscrire le Cnam dans l’agenda des politiques publiques et en faire un acteur central de l’enseignement supérieur et de la recherche, tout en consolidant sa place de leader public de la formation professionnelle. Cet héritage, croyez-le bien, est précieux et sera valorisé. »

Stéphane Israël, président du conseil d’administration du Cnam depuis mars 2019, lui a également rendu hommage :

« Au moment où Olivier Faron prend de nouvelles fonctions au service de l’intérêt général et de l’Éducation nationale, je tiens à saluer son action à la tête du Conservatoire national des arts et métiers. (…) Aujourd’hui acteur central de l’enseignement supérieur et de la formation professionnelle, le Cnam est armé pour affronter l’avenir sereinement. »

► Téléchargez le communiqué de presse de nomination d'Alain Sarfati, administrateur provisoire du Cnam