Elyamine Settoul

Dans l’armée française, une ‘laïcité apaisée’ qui s’accommode de l’islam

The New York Times International Edition

26 juin 2021

Pour le New York Times, Elyamine Settoul sociologue maître de conférence au Conservatoire national des arts et métiers revient sur une mise en pratique "apaisée" de la laïcité au sein de l'armée française.

"En 2019, l’armée française compte 36 d’imams en service actif, soit environ 17 % de l’ensemble des aumôniers. Parmi les autres, on trouve 125 prêtres catholiques, 34 pasteurs protestants et 14 rabbins.

En dépit de la persistance d’une suspicion à l’égard de l’islam, selon M. Settoul, l’armée intègre ses premiers aumôniers musulmans en 2005 — environ au moment où certains pans de la société française font justement le chemin inverse, en interdisant le port du voile musulman et d’autres symboles religieux ostentatoires dans les écoles publiques. Ainsi débute un processus d’intégration des musulmans avec “une forme d’avance par rapport au reste de la société”, estime M. Settoul."

renvoi L'interview est à retrouver en intégralité sur le site du New York Times