Le Cnam dans les médias

  • Laurent Cappelletti

    "Chiffrer le coût des investissements, c'est pour mieux anticiper les plans de relance"
    6 avril 2020
    "Sur Europe 1 lundi matin, Laurent Cappelletti tente de dresser l'addition de l'épidémie de coronavirus pour l'économie française. Et elle coutera plus que les 75 milliards d'euros par mois annoncés selon le professeur au Conservatoire national des arts et métiers et directeur à l’Institut de socio-économie des entreprises et des organisations (Iseo)."
  • Institut Sapiens

    Laurent Cappelletti

    "Le coût intégral d’un mois de confinement pourrait atteindre 150 milliards d’euros"
    4 avril 2020
    "A l’heure ou les connaissances qui font consensus sur la lutte contre Covid19 sont encore peu nombreuses, celle de mettre en place un confinement des populations sur un territoire semble généralement acceptée. Dans ce contexte, la France a opté pour un mode de confinement que l’on peut qualifier de strict entre confinement total et confinement moins contraignant de type anglais."
  • Annales des mines
    Catastrophes et sécurité sanitaire: aspects conceptuels et politiques
    3 avril 2020
    "Le concept de catastrophe est ambigu, c’est un jugement de valeur qui n’apporte rien à la décision. Il faut en revenir au concept de risque pour l’évaluer et le qualifier. En fonction du niveau d’incertitude, la réponse au risque relève de la prévention ou de la précaution. Des crises peuvent survenir pour des soupçons de risques, tandis que des risques forts ne provoquent pas nécessairement des crises."
  • Paris Match

    Christine Erhel

    "Le chômage partiel n'évite pas toujours les licenciements"
    3 avril 2020
    "Le gouvernement a choisi de financer massivement l’activité partielle pour faire face à la perte d’activité économique de 35% liée au coronavirus. Christine Erhel, professeure au Conservatoire national des arts et métiers (Cnam) et directrice du centre d’études de l’emploi et du travail (CEET), analyse ce dispositif."
  • Philosophie magazine

    Pour/contre

    Ollivier Pourriol/Cynthia Fleury. Les parents peuvent-ils réinventer l’école à la maison?
    2 avril 2020
    "En période de confinement, peut-on faire classe à la maison comme si on était à l’école – et maintenir la fameuse “continuité pédagogique” chère au gouvernement ? Ou est-ce l’occasion d’explorer de nouvelles formes d’apprentissage ? Les points de vue, très opposés, des philosophes Cynthia Fleury et Ollivier Pourriol. "
  • Agrobiosciences
    #coronavirus. Trente ans de dysfonctionnement vorace
    1 avril 2020
    "Que dit le moment que nous vivons de notre société occidentale ? C’est en substance la question que Sesame (à paraître dans le numéro 7, mai 2020) a posée à Cynthia Fleury-Perkins, philosophe et psychanalyste, professeur titulaire de la chaire Humanités et santé au Conservatoire national des arts et métiers et titulaire de la chaire de philosophie à l’hôpital du GHU Paris psychiatrie et neurosciences. Réponses sans concession."
  • Foreign Affairs
    Dérogations au code du travail : donner leur place aux droits fondamentaux des personnes
    1 avril 2020
    "La Loi no 2020-290 du 23 mars 2020 prévoit des dispositions afin de faire face aux conséquences économiques, financières et sociales de l’épidémie de covid-19 (article 11).."
  • RFI Radio France internationale
    Comment penser l'après-coronavirus?
    1 avril 2020
    Nous allons essayer de nous projeter dans le monde d’après, lorsque la pandémie de coronavirus sera terminée, que les mesures de confinement, de restrictions, de précautions seront levées et que l’urgence sera passée. Avec Claire Martin et Cynthia Fleury
  • La vie
    Cynthia Fleury : “le courage est notre force motrice“
    1 avril 2020
    "Le courage n'existe pas sans la peur, même s'il doit la surmonter. Il puise sa force dans nos savoir-être, mais aussi dans nos ressources intérieures et dans nos collectifs. Découvrez au cours des 7 prochains jours, 7 visages d'une vertu qui nous rassemble. Focus aujourd’hui avec la philosophe Cynthia Fleury sur le courage collectif, puisque dans la situation qui est actuellement la nôtre, chacun, infirmier, infirmière, caissière ou caissier, a son rôle à jouer."
  • Xerfi | Canal
    La face cachée de la guerre numérique Chine-Etats Unis
    30 mars 2020
    "Xerfi Canal a reçu Christian Saint-Etienne, Titulaire de la Chaire d’économie industrielle au Cnam, pour parler des désacords entre Chine et Etats-Unis dans la globalisation numérique."
  • RFI Radio France internationale
    Recherche et coronavirus
    30 mars 2020
    "La pandémie de Covid-19 confronte de plein fouet le monde scientifique au défi des maladies émergentes et impose l’urgence absolue aux chercheurs, soumis à une très intense pression médiatique, politique et sociétale. Avec les professeurs Arnaud Fontanet,, Frédéric Tangy et Yazdan Yazdanpanah"
  • La Provence
    Le professeur A. Fontanet pense qu'il va falloir changer nos habitudes
    28 mars 2020
    "Avec la propagation du coronavirus, le Pr Arnaud Fontanet évoque la "stratégie de l'endiguement" mise en place en France qui consiste à "une détection la plus rapide possible et, autour des cas, fermer, et essayer d'empêcher une propagation secondaire". Cependant, le directeur de l'unité d'épidémiologie des maladies émergentes, à l'institut Pasteur, a relevé au micro de Jean-Jacques Bourdin que "la situation a changé parce que la détection de ces premiers cas va être plus tardive" .
  • Xerfi | Canal

    Vidéo

    "À l’hôpital et ailleurs, les pratiques d'évaluation ont détruit le sens."
    28 mars 2020
    "Dans cette lettre « IQSOG – Fenêtres ouvertes », datée du 28 mars 2020, Jean-Philippe Denis, professeur de sciences de gestion à l’Université Paris-Sud et rédacteur en chef de la Revue française de gestion, reçoit Alain Burlaud, professeur émérite du Conservatoire national des arts et métiers, dans le cadre du dossier «Évaluation : sens et contresens» co-écrit avec Stéphanie Chatelain-Ponroy et Aude Deville."
  • News tank

    Yvan Boude

    " La responsabilité sociétale des communicants de l’ESR est de nourrir le débat public"
    26 mars 2020
    "Dans une situation de crise comme aujourd’hui, beaucoup de choses sont dites et interprétées. D’où cette nécessité d’expliquer encore plus les mots de la science et le fonctionnement de la recherche, de donner à voir ce que font les chercheurs, montrer que cela prend du temps », déclare Yvan Boude, directeur de la communication du Cnam."
  • En partenariat avec le quotidien La Tribune

    Alain Bauer

    "Ignorer ou combattre l'épidémie, il faut choisir"
    25 mars 2020
    "Nous avons le choix d'accepter 10 000, 100 000 ou 1 000 000 de morts. Nous avons le choix entre grimper l'Everest, le Mont Blanc ou le massif central. C'est notre choix". C'est l'heure du choix crucial, vital, définitif, insiste le criminologue Alain Bauer. Le choix entre ignorer l'épidémie Covid-19 - "l'option Néron, qui s'en lavait les mains" - et la combattre - "en lavant les nôtres". "Ce choix, c'est notre responsabilité".
  • Télérama

    Journal d’une confinée, par Cynthia Fleury

    “Ma nuit avec Zoom, Alain et Aguéev”
    25 mars 2020
    "Professeure titulaire de la chaire Humanités et santé au Conservatoire national des arts et métiers, Cynthia Fleury tient pour nous son journal du confinement. Jour 9, ou comment la nuit peut être propice à une thérapie sur Zoom (l’appli), à une relecture d’Alain (le philosophe) et à une interrogation sur le rangement de sa bibliothèque."
  • BFM-TV

    Coronavirus

    Pour l'ancien directeur général de la Santé, "nous sommes dans la pire semaine"
    24 mars 2020
    "D'après William Dab, la France se trouve dans "la pire semaine" depuis le début de l'épidémie, avec le nombre de cas qui double tous les quatre jours."
  • L'Orient, Le Jour

    Moyen Orient et Monde

    «Crier victoire trop vite, face au coronavirus, est irresponsable»
    24 mars 2020
    William Dab, professeur émérite d’épidémiologie au Conservatoire national des arts et métiers (CNAM) et ancien directeur général de la Santé en France entre 2003 et 2005, répond aux questions de «L’OLJ».
  • EducPros.fr

    Olivier Faron

    "L’enseignement supérieur doit se doter d’un plan de numérisation."
    23 mars 2020
    "Olivier Faron a été nommé à la tête du Cnam (Conservatoire national des arts et métiers) en 2018 pour un deuxième mandat consécutif. Le directeur général fait le point sur le développement de ses formations dans les territoires isolés et la numérisation à marche forcée dans un contexte de pandémie."
  • campuscom
    Les dircoms face à la crise : Yvan Boude, Cnam
    23 mars 2020
    Dans le cadre de la crise du Covid-19, nous avons décidé de donner la parole aux «dircoms» des universités et grandes écoles. Ils nous apportent leur témoignage sur la gestion de cette situation inédite et nous livrent quelques conseils.
  • RCJ
    Humanité et santé dans l’organisation de notre système de soins
    22 mars 2020
    Dans l'émission: Médecine au carrefour des sciences, José Cohen et Philippe Grimbert, professeurs des universités, praticiens hospitaliers, université Paris-Est-Créteil reçoivent Cynthia Fleury, philosophe et psychanalyste, professeur titulaire de la chaire Humanités et Santé au Conservatoire national des arts et métiers et professeur associé à l'École nationale supérieure des mines de Paris, Elle dirige la chaire de philosophie à l'hôpital Sainte-Anne.
  • Xerfi | Canal
    Violence et maintien de l'ordre: un problème de management?
    21 mars 2020
    Xerfi Canal a reçu Alain Bauer, professeur de criminologie du Conservatoire National des Arts et métiers (CNAM), pour parler du management et du maintien de l'ordre.
  • Marianne
    La mondialisation malheureuse est contagieuse
    20 mars 2020
    " Nous sommes en guerre". Le Président de la République, M. Emmanuel Macron, l’a répété sept fois lors de son allocution solennelle, sinon sépulcrale, du 16 mars 2020. En guerre, certes, mais reste à définir l’ennemi.
  • Red on line HSE blog

    L’avis de William Dab

    COVID-19 – Que penser de la chloroquine ?
    20 mars 2020
    Beaucoup s’interrogent sur l’intérêt de la chloroquine pour soigner le covid. Voici ce que j’en pense. Le principe de base de l’éthique médicale et scientifique est de soumettre ses résultats aux pairs avant de de crier victoire. Actuellement, la seule arme d’efficacité prouvée est le respect des règles d’hygiène. Annoncer prématurément et publiquement une solution médicamenteuse non évaluée par les pairs est irresponsable et peut contribuer à faire relâcher la garde.
  • C NEWS

    Alain Bauer

    «Les délinquants s’adaptent à tout, même au confinement»
    19 mars 2020
    "Alors que le pays est placé en confinement, les actes illégaux ne semblent pas faiblir pour autant. Alain Bauer, professeur de criminologie au Cnam, explique comment cette période inhabituelle influe sur la délinquance."
  • Xerfi | Canal
    Remettre l'Europe à l'offensive: la boule d'acier centrale
    19 mars 2020
    "Xerfi Canal a reçu Christian Saint-Etienne, titulaire de la chaire d’Economie industrielle au Cnam, pour parler du rôle de l'Europe face au conflit sino-américain."
  • Logo L'Opinion

    Alain Bauer

    «Les Occidentaux ont regardé la Chine, les bras croisés»
    19 mars 2020
    Pour le professeur de criminologie, les informations sur la situation à Wuhan étaient pourtant très alarmantes dès le début janvier
  • Alain Bauer

    «Le bon renseignement empêche les attentats, la bonne préparation prépare aux pandémies»
    18 mars 2020
    Face à la pandémie de Coronavirus, le professeur de criminologie Alain Bauer rappelle que la décision est avant tout politique. Il est selon lui nécessaire de développer notre préparation aux épidémies et de fonder une grande force d’intervention sanitaire européenne.
  • Le monde d'après-demain
    17 mars 2020
    "Il est temps de rompre avec l'individualisme néolibéral et de réhabiliter la solidarité comme la fraternité. En cette période de confinement, résistons collectivement."
  • Le Parisien

    Coronavirus

    Si les Français ne prennent pas plus conscience du danger...
    16 mars 2020
    "Le professeur William Dab, épidémiologiste et ex-directeur général de la santé estime que l’on peut encore vaincre le Covid-19 mais que le «pire des scénarios provoquerait 800 000 morts en France»."